Rando Editions

  • Depuis les premiers temps du pèlerinage vers Compostelle, la Camino Francés (via Burgos et León) n'a pas été le seul itinéraire conduisant vers les reliques de Jacques. Même si son histoire présente encore bien des points obscurs, le chemin des côtes cantabriques accueille les pas des marcheurs depuis des temps très lointains...
    Chemin primitif, chemin du nord, chemin côtier... L'itinéraire décrit dans ce guide permet de rallier Bayonne, à l'embouchure de l'Adour, au cap Finistère, extrême pointe occidentale de la Galice.
    Passant par Saint-Sébastien, Bilbao, Santander, Oviedo, et bien entendu à Saint-Jacques-de-Compostelle, il enchaîne quarante étapes entre terre, ciel et mer, dans un décor somptueux et sauvage. Petit et grand patrimoine jacquaire, paysages d'exception, villes d'art et d'histoire : ce parcours s'adresse tant aux marcheurs de la foi qu'aux chercheurs d'un ailleurs qui ?
    Même intérieur ? se révélera au fil de ce chemin de liberté.
    Aujourd'hui bien balisé et entretenu, il constitue une remarquable alternative au chemin « classique ». Ce guide en décrit avec précision le déroulé et propose un riche répertoire d'hébergements. Les notices patrimoniales en font un outil de connaissance autant qu'un outil de pérégrination.

  • le chemin de la plata fend la péninsule ibérique du sud au nord.
    les espagnols disent qu'il est la colonne vertébrale du pays et en retrace toute l'histoire en passant par séville, merida, cames. salamanque, zamora... son tracé, établi à l'âge de bronze, correspond au parcours emprunte par les bovins lors des transhumances. au ier siècle ap. j.-c., la draille devient une voie romaine stratégique. cette "autoroute" empierrée (b'lata) constituera une aubaine pour les maures déferlant sur l'espagne au viiie siècle.
    lors de la reconquista, elle servira à chasser les musulmans d'espagne. âpres 1492, les juifs fuyant l'inquisition l'emprunteront aussi pour rejoindre le maroc ou le portugal. enfin, dès le ixe siècle, les chrétiens d'andalousie pérégrinent a pied depuis séville en direction de la tombe de l'apôtre jacques, en galice, sur ce même itinéraire parfois nomme camino mozarabe de santiago, chemin mozarabe de saint-jacques-de-compostelle.
    ce guide décrit avec précision les 1000 km de pistes et de chemins séparant séville et compostelle. partages en trente-huit étapes. pour charme, informations sur les hébergements et notices patrimoniales aident les marcheurs dans leur progression spatiale... et intérieure.

empty