Jean-Pierre Siréjol

  • Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne. Le Camino Francés. Le plus connu, le plus parcouru des chemins vers Compostelle. Depuis le Moyen Âge, la voie royale vers la Galice, le chemin du grand périple où accourt le monde entier, celui qui dans notre culture occidentale donne tout son sens (et toute sa saveur) au mot pèlerinage.
    Franchissant les Pyrénées au-delà de Saint-Jean-Pied-de-Port, vous dépasserez Pamplona, Logroño, Burgos, León? Récits des temps lointains, légendes, espaces infinis ou chaloupés, hospitaleros, montjoies, ermitages, statuaire : géographie, histoire et hommes entremêlent leur richesse en un cheminement tendu vers le tombeau de Jacques le Majeur.
    Ce guide au format poche le propose dans son intégralité en 36 étapes, 34 jusqu?à Saint-Jacques-de-Compostelle complétées par trois dernières journées pour rejoindre le Cabo Fisterra. Par endroits, on quittera l?itinéraire classique pour des sections plus variées et plus belles. Description minutieuse du parcours, cartes au 1/100 000e et profils d?étape, plans des villes principales traversées, une sélection qualifiée d?hébergements à chaque étape en complément de la liste complète fournie en annexe, aide-mémoire historique et patrimonial : tout est réuni pour un cheminement abouti.
    Le Camino Francés va s?ouvrir à vous entre solitude et quête de sens, entre partage et silence, entre effort et recueillement.

  • Le Chemin du Puy. La Via Podiensis. Autrement dit : le chemin de pèlerinage vers Compostelle le plus fréquenté de l?hexagone.
    Sans doute parce qu?il dispense plus (ou mieux) que les autres une réelle richesse procédant de sa diversité tant géographique que patrimoniale. Parce que la communion avec soi, avec les autres, avec le but ? lointain ?, avec les éléments, avec l?Histoire y est plus manifeste qu?ailleurs ? À chacun(e) d?y répondre, pas à pas, sur plus de 700 km jusqu?au pied des Pyrénées, à Saint-Jean-Pied-de-Port. Et le Chemin ne s?arrête pas là?
    Ce guide au format poche le propose en 29 étapes passant par Aubrac, Conques, Cahors, Moissac, Aire-sur-l?Adour, s?inspirant du tracé du GR 65®, s?en écartant quand l?herbe est plus verte ailleurs ? ou le tracé plus direct. Description minutieuse du parcours, cartes au 1/100 000e et profils d?étape, plans des villes principales traversées, une sélection qualifiée d?hébergements à chaque étape en complément de la liste complète fournie en annexe, aide-mémoire historique et patrimonial : tout est réuni pour un cheminement abouti.
    Le Chemin du Puy va s?ouvrir à vous entre solitude et quête de sens, entre partage et silence, entre effort et recueillement.

  • Du luchonnais au Canigou en passant par l?Ariège et les hauts plateaux de la Cerdagne et du Capcir, découvrez la richesse de l?est des Pyrénées. Le temps d?un week-end ou de plusieurs jours, 81 randonnées de quatre niveaux différents, du promeneur au randonneur expérimenté, vous offrent la possibilité de découvrir les multiples tableaux qui composent cette zone géographique de la chaîne pyrénéenne. Cet ensemble de randonnées vous emmène fouler les pics emblématiques (l?Aneto, le Cagire, le Maubermé, le pic de Cabaillère, le Canigou, le Puigmal d?Err), flâner au bord des lacs mystérieux qui font l?objet de multiples légendes ou dans les cirques fantastiques. En chemin, imprégnez-vous des richesses patrimoniales qui s?offrent à vous. Il ne fait nul doute que votre appétit de grand large montagnard sera assouvi.

  • Jean-Pierre Siréjol et Bruno Valcke, tous deux accompagnateurs en montagne, ont réuni ici leurs talents de passeurs de cols, de crêtes et de mots, de colporteurs d?images et d?impressions, pour confectionner trente itinéraires de randonnées en boucles, de deux, trois et quatre jours, allant des premières rondeurs labourdines scrutant l?Atlantique aux vignobles escarpés et rocailleux de la côte Vermeille. En chemin, ils vous auront conduit autour du pic du Midi d?Ossau, sur les balcons de Gavarnie, sur les soulanes du Larboust, le long des lacs des Encantats, dans les estives du Biros, sur la trace des Cathares ou au pays du Train Jaune.
    La juste mesure de leurs descriptions appliquées  à une sélection d?itinéraires de premier choix, combinant grandeur et intimité, saura convaincre tous les randonneurs de partir vers les c?urs battants des Pyrénées, montagne à la multiplicité révélée.
    Ces 30 treks représentant 80 jours de marche s?adressent à des marcheurs réguliers à la recherche de cheminements combinant charge émotionnelle et « confort » dans la progression (la durée des étapes est comprise entre 3 et 7 heures).
    Les hébergements proposés sont des refuges, des gîtes d?étape, des petits hôtels de montagne.
    L?heure de vos vacances et de vos week-ends va se régler sur le cadran solaire des Pyrénées.

  • Une nouvelle édition de ce topo-guide de référence pour découvrir ou redécouvrir les montagnes ariégeoises, aussi belles qu'exigeantes.

    Du lointain, granitique et forestier Donezan aux dix-huit vallées étroites - et non moins couvertes de hêtres - du Couserans, en passant par la roche volcanique de l'étang de Lhers, les lacs et laquettes à truites du Vicdessos et les sommets âpres et purs de la Haute-Ariège, ce guide décline soixante-quatorze destinations classées en quatre niveaux de difficulté. Tous les sommets emblématiques de l'Ariège sont au rendez-vous de ces pages: Roc Blanc, Dent d'Orlu, Saint-Barthélémy, Montcalm et Pique d'Estats, Trois Seigneurs, Valier, Maubermé, sans omettre de nombreux lacs et étangs (Eychelle et Ayes, la Hillette et Alet, Garbet et Bleu, Bassiès, Pinet, la Gardelle, Fourcat, Redouneilles, Joclar, Sisca, En Beys et Naguille, Laurenti). De l'Ariège gasconne à l'Ariège languedocienne, tous les randonneurs épris de sauvage beauté - et que des dénivelées non négligeables n'arrêtent pas - trouveront sous la plume et l'objectif de J.-P. Siréjol matière à satisfaire tous leurs appétits de grand large montagnard.

  • Les Sentiers d'Emilie ce sont des promenades pédestres faciles, accessibles à toute la famille, pour profiter des plaisirs de la marche en prenant le pouls de la vie locale et en s'imprégnant des richesses historiques liées aux itinéraires. Et quel vaste terrain de jeu que le Pays Cathare ! Entre Corbières et Montagne Noire, haute vallée de l'Aude et Méditerranée, châteaux forts et abbayes médiévales, vous traverserez des paysages pittoresques.
    Ce florilège, composé de 25 promenades d'une durée moyenne de deux heures trente, vous embarque à la découverte du gouffre de l'Oeil Doux, des châteaux de Peyrepertuse, de Padern, d'Arques, mais aussi sur les pas des Wisigoths à Villarzel-Cabardès. Il vous emmène longer les falaises de Leucate, l'étang de Bages, et vous propose de découvrir de magnifiques panoramas ; vous serez sans nul doute émerveillé par cet espace sensible et précieux.

  • 25 promenades pédestres faciles et accessibles au plus grand nombre pour parcourir le département montagneux et viticole de l'Ariège.

    Dans ce second volume, Émilie vous propose de découvrir, entre vignobles et zones rurales, sentiers sauvages et montagnes, le pays d'Olmes et le Donezan. 25 promenades faciles, accessibles dès le plus jeune âge, vous donnent la possibilité de déambuler dans des cadres agréables et préservés, d'accéder à un patrimoine bâti riche de siècles d'histoire.
    Ici, les plus courts des parcours dépassent juste l'heure de marche (Les horizons d'Aigues-Vives ; la soulane de Leychert) quand les plus longs atteignent 3 h (Bonnac et le pont de Marcel ; le panorama du Tarbésou). Vous découvrirez au rythme approprié de la marche à pied, la chapelle de Vals, les ruines du château de Roquefixade. Vous contemplerez peut-être des becs croisés sur le plateau de Beille. Vous irez du piémont calcaire à Péreille aux terrasses de Perles, du panorama du Tarbésou à la vallée d'Orlu, de Caychax au balcon de Cazenave.

  • De l'élégance du cagire à l'impériale altitude de l'aneto, de la pyramide parfaite du quayrat aux vertes pelouses de la vallée d'oueil, des verticales aiguilles du cirque de baticielles au sauvage cap de la pique, ce sont cinquante-trois destinations étagées en quatre niveaux de difficulté qui sont ici précisément décrites, entre le massif forestier de la barousse et les chapelets de lacs du val d'aran, entre la vallée de la pique et celle de la garonne.
    Ville thermale depuis deux mille ans, luchon - déclarée reine des pyrénées - est au coeur d'un massif oú nombre de sommets dépassent les 3000 mètres. du col de peyresourde à celui de mente, du site lacustre de colomers au classique port de venasque et même au pic des posets (deuxième sommet de la chaîne), cet ensemble de randonnées sait faire alterner cimes altières et crêtes débonnaires, cascades étincelantes et estives paisibles.
    A luchon, la montagne sait être proche de vous !.

  • Ce premier volume couvre le territoire du Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, de la vallée de la Bellongue aux portes de Foix et au Vicdessos en passant par le Volvestre et le Séronais. Vous découvrirez de magnifiques panoramas sur la chaîne, comme à Montjoie, rencontrerez peut-être un chevreuil ou un renard du côté de Contrazy, effectuerez le circuit des grenouilles à Ganac, évoquerez Martin Guerre au-dessus de Balaguère.
    Les 25 itinéraires sont précisément détaillés et agrémentés de cartes ; les plus courts ne dépassent pas 1 h 30 de marche (les granges des Junqualas à Argein, vers la carrière de marbre d?Uchentein, le cirque de Cagateille, le cap du Carmil) quand les plus longs atteignent 2 h 45 (l?étang d?Ayes, la cascade d?Ars, Rabat et la Courbière, Par Orus et Sentenac).
    Suivre Emilie, c?est à tout instant s?émerveiller des plaisirs de la marche !

  • Les Sentiers d'Émilie ce sont vingt-cinq itinéraires de promenades pédestres faciles, accessibles à toutes et à tous, permettant de saisir un territoire au meilleur rythme qui soit : celui de vos pas ? étant entendu que les jeunes enfants peuvent les parcourir sans crainte.

  • Des hauteurs du Vallespir (Roc de Frausa) aux sommets majeurs des hauts plateaux de la Cerdagne et du Capcir (Tossa Plana de Lles, Carlit, Péric) en passant par le mythique Canigou (trois accès proposés), par les flancs abrupts du Costabonne au fond du Vallespir, par l'impressionnante Pedraforca, par les spectaculaires gorges de la Carança conduisant au pic de l'Enfer, ou par l'immense lac du Lanoux, ce guide vous propose de découvrir à pied les Pyrénées de l'est et du soleil en près de cinquante destinations.
    Vous irez ainsi des massifs de rhododendrons enserrant une myriade de lacs dans la région des Bouillouses aux tourbières du Madres, vous pourrez en une boucle de deux jours aller visiter le sanctuaire de Nuria, vous aventurer sereinement au coeur des estives du Parc naturel Cadi-Moixero, ou bien vous porter à un pas de l'Ariège aux pics de Mortiers et de Terrers. Ambiances aériennes, flore riche, miroitement des eaux : vous goûterez avec bienfait aux montagnes catalanes.

  • 25 promenades pédestres faciles et accessibles au plus grand nombre pour parcourir les plateaux de la Cerdagne et du Capcir.

    Grâce à ce guide, Émilie ouvre aux marcheurs tranquilles un accès privilégié aux plateaux de la Cerdagne et du Capcir. Ces hautes terres catalanes vous sont ici offertes à travers 25 itinéraires pédestres d'une durée moyenne de deux heures et accessibles à tous.
    Organisez, au gré de vos envies, vos sorties et allez admirer Puyvalador et son sentier des rhododendrons, mais aussi Formiguères, entre le Galbe et la Lladura, ainsi que la forêt de la Matte, qui servit sous Louis XIV pour la construction des mâts de bateau. Laissez-vous porter par le chemin des Iglésiettes, les paysages du Pla de Barès, la flore et les dolmens autour d'Eynes, les lacs du Carlit. Regardez passer le train jaune en forêt de Fonpédrouse, rêvez depuis le pic dels Moros ou le col del Pam...

  • 25 itinéraires de promenades de deux heures en moyenne, accessibles à tous les âges, pour découvrir le Vallespir, la côte Vermeille, le Conflent, les Fenouillèdes, etc.

  • Un beau livre pratique de randonnées vers les plus beaux lacs de montagne de l'est des Pyrénées.

  • Le Chemin du Puy est le plus fréquenté des quatre grands chemins hexagonaux filant vers Saint-Jacques de Compostelle. Sa notoriété est bien établie, sa beauté et sa grande diversité paysagère lui conférant un attrait inégalé. Jean-Pierre Siréjol l'a révisé entièrement, au plus près du GR 65 mais libre aussi de passer ailleurs que là où parfois le GR° s'égare... Mise à jour complète des hébergements.

  • Des vignes et des vagues; du thym et du romarin; des tours à signaux et des fortifications dues à Vauban, de l'art roman à Dali...

    Le menu de ces vingt itinéraires fait chaud au coeur et au corps. Vous y découvrirez le prieuré de Serrabone (Xe siècle), merveille de solitude et de perfection; Castelnou, comptant parmi les plus beaux villages de France; les vertigineuses falaises de Vingrau; le passé glaciaire d'Ille-sur-Têt; les vins mutés de Banyuls; le calcaire de Fenouillèdes; les trabucayres, soldats perdus; les chênes-lièges et les coteaux arides. Le tout sous la fière silhouette du Canigou.

    Les plus courts de ces itinéraires ne dépassent guère 3 heures de marche (pic de Sallfort, pic des Salines, tour Madeloc), le plus long allant jusqu'à 6h30 (et 1200 m de dénivelé), au pic Neulos. Sans oublier deux boucles de deux jours : Banyuls-Portbou, par la tour de Querroig, puis le sentier du littoral; Port de la Selva-Cadaquès, avec retour par le cap de Creus.

    Label Rando : les meilleures façons de marcher au soleil...

  • Découvrez Les sentiers d'Emilie en pays Cathare - 25 promenades pour tous, le livre de Jean-Pierre Siréjol. Les Sentiers d'Émilie, ce sont 25 itinéraires de promenades pédestres faciles, accessibles à toutes et à tous, se parcourant avec aisance en famille, entre amis... ou en rêveur solitaire. Entre Corbières et Montagne Noire, haute vallée de l'Aude et Méditerranée, entre vignobles et canal du Midi, Émilie ouvre aux marcheurs tranquilles un accès privilégié à la rumeur du monde dans ce qu'elle a de plus apaisant. Le plus court de ces parcours ne dépasse pas 1h00 de marche (la chapelle des Auzils) quand les plus longs atteignent 2h30, arrêts bien évidemment non déduits (l'île Sainte-Lucie ; le pech des Trois Seigneurs ; Laviale et le sentier des ruisseaux ; entre Brézilhac et Lasserre-de-Prouille).

  • Du sud traverse des villes comme Montpellier, Castres, Toulouse, Auch, Oloron-Sainte-Marie ou Jaca ; elle visite également d'autres lieux notables de l'histoire et la géographie : Saint-Gilles-du-Gard, Saint-Guilhem-le-Désert. Lodève, le seuil de Naurouze, Morlaàs, Lacommande, le col du Somport, Sangttesa...
    Trait d'union entre les versants méditerranéen et atlantique, ce chemin constitua un vivier propice aux grands courants civilisateurs du vieux continent. En 50 étapes (ou tronçons) décrites avec minutie (allant d'une petite dizaine à une trentaine de kilomètres, combinables selon les capacités de chacun), des cartes établies à une échelle allant du 1/50 000 au 1/70 000, un inventaire des hébergements établi avec soin, des notices patrimoniales indispensables, ce guide offre aux pèlerins du XXIe siècle la clé d'espaces merveilleux et celle d'un parcours au centre de soi.
    Curieux de nature et de culture y côtoient d'un même pas des randonneurs en quête d'un horizon sublimé (au-delà de la physique), des marcheurs plongés corps et âme dans l'aventure jacquaire. Echappée belle pour les uns, chemin des métamorphoses pour les autres, voyage unique pour tous...

  • Les 30 itinéraires en boucle de ce guide se répartissent sur six départements. Le Tarn-et-Garonne et la Haute-Garonne sont les mieux représentés avec neuf parcours pour le premier et huit pour le second, suivis par l'Ariège avec six itinéraires et le Tarn cinq, l'Aude et le Gers en comptant seulement un chacun. Cette large région bordée par le Massif central au nord-est et les Pyrénées au sud est traversée par de grandes rivières. Le Tarn, l'Aveyron, l'Ariège et bien sûr le fleuve Garonne ont façonné le paysage par leur force d'érosion. Au sein de tous ces espaces géologiques se côtoient une grande variété de terroirs qui expriment de fortes identités : influence des causses, terrasses en gradin, océan de coteaux, falaises calcaires verticales et villages perchés, plaines céréalières, vergers et vignes, contreforts forestiers de la Montagne Noire, arêtes tourmentées du Plantaurel (avec le plus haut point coté de l'ouvrage : le Pouech, 703 m). Les randonnées s'étagent entre 3h45 pour la plus courte et 6h00 pour les
    plus longues (dénivelé maximum : 650 m). Elles se situent dans un rayon maximum (à vol d'oiseau) de 80 km autour du Capitole.

  • Si certains requièrent une habitude de la randonnée (roc blanc, mont valier, tusse de montarqué), d'autres sont accessibles à tous (tarbesou, cap du carmil, mont né).
    Trois niveaux de difficulté scandent ainsi le sommaire de ce guide dont l'illustration photographique vous aide à nommer ce qui est vu, que le sommet soit situé en avant de la chaîne (trois seigneurs, calabasse, cagire), ou inséré dans la cordillère (pics de serrère, de l'har, de sauvegarde). chacun trouvera ascension à son pied et comblera son regard des plus belles vues sur l'ariège et le luchonnais.


  • les sentiers d'emilie, ce sont vingt-cinq itinéraires de promenades pédestres accessibles à toutes et à tous, sans entraînement préalable, sans effort particulier, dans la présence à la beauté du lieu, dans l'ouverture aux grâces de la nature.
    sur les plateaux de la cerdagne et du capcir, hautes terres catalanes, les plus courts de ces parcours ne dépassent pas une heure de marche (forêt de la matte, sentier du four solaire à odeillo), quand le plus long atteint trois heures (le pic des mauroux). au gré de vos envies, vous découvrirez ainsi les iglésiettes, hameau décimé par la peste, les amas granitiques conduisant à n. -d. de belloc, les crêtes pâturées de la jasse de l'orri d'andreu.
    vous vous laisserez séduire par les méandres de la têt au pla de barrès, par la flore et les dolmens autour d'eyne, par la magnificence estivale des estanys llarg, nègre et de la pradella.

empty