Pierre Macia

  • Ce volume a pour cadre cinq des sept provinces historiques du Pays basque (Labourd, Basse-Navarre, Soule, Guipúzcoa et Navarre), avec deux incursions dans le sud des Landes et deux autres chez les voisins béarnais. Les plus courts de ces itinéraires (3h30 et 4h00) mènent au pic d?Orhy ou autour de Navarrenx, à l?estuaire de l?Adour ou dans la boucle du Jara. Les plus longs ont pour nom : grand circuit d?Occabé (6h30 et 1 300 m de montée), Artzamendi depuis le pas de Roland (6h30 et 1000 m), Haltzamendi depuis Ossès (6h00) ou sentier du littoral de Guéthary à Hendaye (6h00). Vous trouverez encore d?importantes dénivelées au canyon d?Ehujarré (1 200 m), au pic de Petrexema (1050 m). Le tout entre océan et causses desséchés des Arbailles ou de la Pierre-Saint-Martin, entre barthes de l?Adour et majestueusec oncha de San Sebastian.

  • Au bout des Pyrénées, au c?ur du Golfe de Gascogne entre Espagne etF rance, se trouve le Pays Basque ou Euskal Herria en langue basque.
    Composé de sept provinces, ce pays mosaïque est avant tout le pays de la langueb asque, l'euskara, l'une des plus anciennes langues d'Europe.
    Au nord, on distingue le Labourd, la Basse-Navarre et la Soule, qui font partie du département des Pyrénées-Atlantiques, constituant la Communauté d'agglomération Pays Basque.
    Au sud, se trouvent la Biscaye, le Gipuzkoa et l'Alava qui forment la Communauté Autonome Basque.
    La Navarre est à elle seule une autre région autonome de l'État espagnol. Chacuned e ces deux communautés est administrée par son propre gouvernement.
    Sur cette terre de contrastes, les reliefs pyrénéens  s?arrondissent puis se perdent dans  les vagues de l'Atlantique, les vertes vallées océaniques se prolongent vers les plaines méditerranéennes et les collines agricoles côtoient de vastes espaces forestiers.
    Pour la première fois, un guide pratique essaye de décrire l?ensemble du Pays basque français et espagnol, et en propose la découverte au gré de ces 56 randonnées de tous niveaux, assurément les plus belles. C?est autantu n guide touristique qu?un topoguide. Son approche du pays, et de sa géographie humaine se fait par la marche à pied. Nous nous sommes attachés à pénétrer les coins les plus reculés et les plus authentiques.
    56 propositions de randonnées comme autant de raisons d?aller découvrir ce pays où sont décrites :
    ? 8 balades familiales et touristiques le long de la côte, de ports de pêche en falaises vertigineuses ;
    ? 21 randonnées découvertes pour marcheurs débutants ou entraînés sur les cimes emblématiques ;
    ? 20 randonnées sportives pour montagnards avertis dans des paysages sauvages et sur les sommets rocheux ;
    ? 2 randonnées insolites au c?ur du plus grand désert européen, les Bardenas ;
    ? 5 arêtes majestueuses pour des montagnards aguerris ;

  • Pays de l'ours et du fromage de brebis, de la garbure et du jurançon, des rois de Navarre et d'un patrimoine végétal ausi immense que fragile, le Béarn est un pays de montagne aux emblèmes indiscutables: pic du Midi d'Ossau et lacs d'Ayous, cirque de Lescun et aiguilles d'Ansabère, trilogie Lurien, Palas, Arriel... Pierre Macia, enc onnaisseur autant qu'en amoureux, explore et combine la géographie et l'histoire, la géologie et le pastoralisme, pour en concevoir avec sensibilité, en mitonner avec ferveur cinquante-cinq destinations (dont une dizaine sur le versant espagnol), accessibles tantôt aux marcheurs les plus mesurés, tantôt aux montagnards les plus sportifs. Lacss uspendus, moraines, gaves et bassins en auge, pitons ayant résisté à l'érosion glaciaire, villages et cabanes restaurées : de l'ombre à lal umière, des crêtes déchiquetées à la rondeur des collines, des eaux tumultueuses aux estives paisibles, des refuges amicaux aux sierrasb rûlées du sud, l'auteur ne trompe pas son monde. Avec vigueur et avec le coeur, il propose un inventaire vivant, mais certes partial etp artiel, conduisant vers les pics de Chérue et de Gaziès, les lacsd 'Aule et d'Isabe, les arres d'Anie et les grès rouges d'Arlet, lep anorama du Visaurin et le cirque d'Olibon... "Alors la splendeur du vivant emplit l'espace..."

  • Le gr 11 (ou la senda) traverse les pyrénées d'un bout à l'autre, d'est en ouest, en territoire espagnol, sur environ 770 km, du cap de creus au cap du figuier, en 40 étapes.
    Il franchit la catalogne, un petit bout d'andorre, l'aragon, la navarre et s'achève en guzcoa. des collines boisées du piémont, sur des sentiers et des pistes, jusqu'à la haute montagne dans les pierriers, sur les pentes d'herbe et les éboulis, tous les étages de la montagne sont arpentés. aridité catalane, buissons et chênes-lièges, monastères sous le soleil. a setcases s'ouvre le pays des hauts cols.
    Puis ce sont les encantats (les " enchantés ") et les innombrables lacs de l'arc national d'aigues tortes. l'itinéraire s'enhardit ensuite au pied de l'aneto, puis des posets. arrive ordesa, s'exaltent niscle et le mont-perdu : " beauté implacable de la nature, lent mirage de l'érosion, collision des sens " selon les mots fervents de p. macia. le randonneur s'aventure ensuite dans la navarre des rebonds verts, des forêts profondes comme aux origines du monde.
    Enfin, juste avant l'océan, c'est le guipuzcoa, pays des chênes, des sources, des palombières. avec cette traversée, vous avez affaire à l'une des plus grandioses aventures que propose le continent européen. plus facile que la hrp, plus sportive que le gr 10, la senda vous demandera plus d'initiative, plus d'instinct que son cousin français.

  • La marche à pied est le plus sûr moyen d'accéder au réel. De soi, de l'autre, des pays. Les 30 itinéraires proposés et décrits dans cet ouvrage sont tous colorés par l'amour d'un auteur pour un espace désigné comme un vrai paradis de la randonnée. Ces parcours ne sont pas affaire de spécialiste : c'est pour chacun ici et maintenant, dans l'évidence du pas suivi d'un autre pas, dans la découverte intime d'un territoire - bien plus qu'un décor -, dans le bonheur si simple d'être là. Un voile levé sur le visible, un temps qui, certes, se mesure, mais qui se dilate aussi dans la satisfaction d'un accomplissement à hauteur d'homme ou de femme.

    Du Vic-Bilh, au nord, aux cols du Somport et du Pourtalet (et au-delà, pour quatre itinéraires, en vallée de Tena) laissez le charme agir, la brise de l'océan et le vent d'Espagne vont se conjuguer pour vous raconter une généreuse histoire du Béarn, un conte d'aujourd'hui révélé en trente randonnées. Trente balades comme autant d'endroits à visiter, de terroirs à parcourir dans une palette de paysages magnifiquement préservés.

    Laissez votre regard se perdre dans les moutonnements bleutés des premiers monts béarnais. Vous percevrez alors que le pays du bon roi Henry sait se montrer multiple, généreux, émouvant.

    Ce guide va vous conduire de la fraîcheur des sous-bois de hêtres aux crêtes décharnées des montagnes. Il va vous faire traverser les grands champs de bruyères, cheminer sous la saligue des gaves où pèchent la garzette et le héron, se perdre parmi les treilles mielleuses des vignobles de Jurançon, ne pas cesser de vous faire admirer le cône tronqué de l'Ossau, vous émouvoir au vol du percnoptère au col de Marie Blanque.

    Les plus courts de ces itinéraires (env. 3h) vous feront découvrir les crêtes d'Orthez et les hauteurs de Lanne-en-Barétous quand les plus longs (6h45 et 8h30) sont le fait des deux boucles de la plaine de Buzy. Le dénivelé le plus imposant se rencontre sur la boucle de la Mâture (1600m).

  • La marche à pied est le plus sûr moyen d'accéder au réel. De soi, de l'autre, des pays. Les 30 itinéraires proposés et décrits dans cet ouvrage sont tous colorés par l'amour d'un auteur pour un espace désigné comme un vrai paradis de la randonnée. Ces parcours ne sont pas affaire de spécialiste : c'est pour chacun ici et maintenant, dans l'évidence du pas suivi d'un autre pas, dans la découverte intime d'un territoire - bien plus qu'un décor -, dans le bonheur si simple d'être là. Un voile levé sur le visible un temps qui, certes, se mesure, mais qui se dilate aussi dans la satisfaction d'un accomplissement à hauteur d'homme ou de femme. Ce volume a pour cadre cinq des sept provinces historiques du Pays basque (Labourd, Basse-Navarre, Soule, Guiptizcoa et Navarre), avec deux incursions dans le sud des Landes et deux autres chez les voisins Béarnais. Les plus courts de ces itinéraires (3h30 et 4h00) mènent au pic d'Orhy ou autour de Navarrenx, à l'estuaire de l'Adour ou dans la boucle du Jara. Les plus longs ont pour nom : grand circuit d'Occabé (6h30 et 1300 m de montée), Artzamendi depuis le Pas de Roland (6h30 et 1000 m), Haltzamendi depuis Ossès (6h00) ou sentier du littoral de Guéthary à Hendaye (6h00). Vous trouverez encore d'importantes dénivelées au canyon d'Ehujarré (1200 m), au pic de Petrexema (1050 m). Le tout entre Océan et causses desséchés des Arbailles ou de la Pierre-Saint-Martin, entre barthes de l'Adour et majestueuse coucha de San Sebastian.

  • Pays de l'ours et du fromage de brebis, de la garbure et du jurançon, des rois de Navarre et d'un patrimoine végétal ausi immense que fragile, le Béarn est un pays de montagne aux emblèmes indiscutables : pic du Midi d'Ossau et lacs d'Ayous, cirque de Lescun et aiguilles d'Ansabère, trilogie Lurien, Palas, Arriel...

    Pierre Macia, en connaisseur autant qu'en amoureux, explore et combine la géographie et l'histoire, la géologie et le pastoralisme, pour en concevoir avec sensibilité, en mitonner avec ferveur cinquante-cinq destinations (dont une dizaine sur le versant espagnol), accessibles tantôt aux marcheurs les plus mesurés, tantôt aux montagnards les plus sportifs.

    Lacs suspendus, moraines, gaves et bassins en auge, pitons ayant résisté à l'érosion glaciaire, villages et cabanes restaurées : de l'ombre à la lumière, des crêtes déchiquetées à la rondeur des collines, des eaux tumultueuses aux estives paisibles, des refuges amicaux aux sierras brûlées du sud, l'auteur ne trompe pas son monde. Avec vigueur et avec le coeur, il propose un inventaire vivant, mais certes partial et partiel, conduisant vers les pics de Chérue et de Gaziès, les lacs d'Aule et d'Isabe, les arres d'Anie et les grès rouges d'Arlet, le panorama du Visaurin et le cirque d'Olibon...

empty