Vie pratique & Loisirs

  • Depuis quelques années, le massif des Pyrénées a vu une floraison de via ferrata s'accrocher sur ses flancs, en France comme en Espagne et en Andorre. Devant le nombre important de parcours proposés, une sélection des plus beaux itinéraires s?imposait pour aider les pratiquants à faire leur choix.
    De la Catalogne à l'Andorre, des Pyrénées-Atlantiques à l'Ariège ou à l'Aragon, 32 via ferrata sont présentées par Bruno Mateo qui les a toutes testées.
    Chacune est décrite avec son accès, ses points forts, ses difficultés et les éventuelles échappatoires. Une photo de la face avec tracé de l'itinéraire est ajoutée aux autres images prises en pleine action pour donner une idée de l'ambiance et du paysage alentour. 

  • Dans ce guide, le choix a été fait de privilégier, parmi la très grande diversité de canyons possibles, ceux présentant des longueurs de rappel importantes. Ce sont verticalité et ses corollaires (matériel, manoeuvres, dangers spécifiques) qui retiennent l'attention et donnent le ton des descentes décrites. Autant dire que ces propositions de parcours nécessitent une bonne expérience du terrain et de l'équipement utilisé.

    Afin de suivre une progression, les problèmes allant généralement crescendo avec la hauteur, ces descentes de canyons sont classées selon les longueurs standard - 40 m, 50 m, 60 m, 80 m - des cordes de rappel que l'on trouve dans le commerce. La longueur des parcours est comprise entre 200 et 1300 m, les dénivelés s'étagent entre 110 et 500 m, le plus long rappel fait 80 m et le nombre maximal de rappels sur un parcours est de 18 !

    "C'est faire honneur aux montagnes que de les connaître dans leur entier, les parcourir en tous sens, connaître leurs moindres recoins. Or, dans ce registre, notre discipline est reine, et un monde nouveau s'est révélé à nous : vasques, cascades, chaos, étroits : que d'émotions et de sensations nouvelles nous ont été offertes !"

  • Ludiques et humides : toute la sensualité des Pyrénées en un guide éclaboussant Inventée dans les Pyrénées, la descente des canyons se prête particulièrement bien à ces exercices que sont le Facile (ce n'est pas un gros mot), le Plaisant (notion oubliée), la Contemplation. Le contact avec l'eau, la roche, la lumière est simple, intense et immédiat. La haute montagne est un monde au-dessus du monde disait Gaston Rébuffat; que dire alors de notre propre domaine : gorges, cascades, biefs et chaos ? un monde à l'écart du monde ?



    On prendra donc ce guide comme une invitation à découvrir ou redécouvrir les montagnes pyrénéennes par d'autres sentiers, d'autres versants, d'autres failles. Pénéter l'intimité des barrancos, des oscuros et des étroits, se promener tranquillement les pieds dans l'eau, la tête au soleil, nager, buller et se satisfaire de ces plaisirs simples.



    Randonnées aquatiques : sans utiliser de rappels; accessibles à toute personne sachant faire quelques brasses. Canyons faciles : se munir de cordes et de baudriers; ne pas craindre de sauter. En prime, quelques bonus : ils réclament juste un peu plus d'énergie disponible...


    En ce monde où "jamais le spectacle de la nature sur la terre, étant devenu si rare, n'a été si poignant" (P. Quignard), il est peut-être temps de laisser tomber quelques valeurs obsolètes de surpassement et de domination (des autres, de soi, du milieu) pour profiter de "l'air qui s'apaise et se vêt de beauté et de neuve lumière" (F. Luis de Léon), pour partager émotions et balades.

empty