• Le 15 janvier 1947, le corps affreusement mutilé d'Elizabeth Short, belle jeune femme de 22 ans, est découvert sur un terrain vague de Los Angeles.
    Ce meurtre, qui donne lieu à la plus grande chasse à l'homme de l'histoire criminelle américaine, reste non élucidé à ce jour. Devenu un mythe sous le nom de Dahlia Noir, il engendre d'innombrables théories toutes plus farfelues les unes que les autres, et fait fantasmer des écrivains tels que James Ellroy ou le cinéaste Brian De Palma. Pour la première fois, Stéphane Bourgoin et Jean-Pierre Deloux analysent toutes les hypothèses et rétablissent l'authenticité des faits à partir de documents inédits ou rares et ils dévoilent, par exemple, l'intégralité du rapport d'autopsie, gardé secret jusqu'à présent, qui révèle le monstrueux rituel de l'assassin.
    Cette véritable encyclopédie sur le Dahlia Noir, richement illustrée, présente un texte, des interviews et une étude de James Ellroy et de Brian De Palma. Une bibliographie et une filmographie commentées complètent l'ouvrage.

  • Totalement inédites à ce jour, ces archives témoignent de la réalité du Prieuré de Sion.
    Cette mystérieuse société secrète qui veille sur les fabuleux trésors de Rennes-le-Château, la famille du Graal et les descendants mérovingiens, selon le Da Vinci code et, selon d'autres sources, sur le tombeau de Jésus et de Marie Madeleine, en plein pays cathare. Ces écrits explorent aussi l'univers des symboles et appréhendent diverses énigmes historiques et religieuses. C'est donc une véritable somme où l'on retrouve la famille de Jésus, les mystérieux Mérovingiens, les Templiers, Louis XIV et Fouquet, les énigmes du méridien O, les mystères des îles Canaries, Napoléon et Joséphine, et bien d'autres dans une histoire décryptée par le Prieuré de Sion.
    Ces textes accèdent à un plan différent de réalité, régi par la puissance des symboles et ce qu'il est convenu d'appeler les " Supérieurs Inconnus ". Ces pages riches en révélations remettent en cause croyances et convictions occidentales et entraînent le lecteur sur le long chemin de l'initiation et du véritable savoir.

  • Royaume englouti sous les eaux, éden à jamais perdu, civilisation grandiose que les dieux décidèrent de détruire, l'atlantide demeure toujours l'une des plus grandes énigmes de notre monde.
    Est-elle une légende ou une réalité ? depuis des millénaires, le mythe de l'atlantide exerce une fascination étrange sur l'esprit des hommes. d'innombrables théories scientifiques ou pseudo-scientifiques ont localisé l'atlantide un peu partout sur le globe. elle est à sa manière le miroir de nos rêves de progrès et de nos peurs, le reflet de la destruction par excès de science et de technologie. cette encyclopédie, richement illustrée, couvre, de manière quasi exhaustive, l'histoire de l'atlantologie de platon à nos jours, sans oublier les autres continents perdus : mu, lémurie, thulé ou hyperborée.
    Le lecteur y trouvera un vaste panorama des théories, des croyances et des fictions atlantidiennes, ainsi que les nombreuses variations artistiques inspirées par le mythe : musique, peinture, cinéma, science-fiction ou bande dessinée.

  • La guerre de Sécession fait rage.
    Les corsaires sudistes portent des coups redoutables au commerce du Nord : l'issue de la guerre est incertaine. Maîtresse des mers, la Confédération peut espérer la victoire. La décision finale dépend peut-être d'un seul bateau et d'un seul homme : le croiseur de guerre Alabama, au sillage jonché d'épaves et de prises yankees, et son pacha, le commandant Semmes, un corsaire à l'âme chevaleresque. Aux trousses de l'Alabama, le puissant Kearsarge battant pavillon nordiste, chargé de le couler coûte que coûte.
    Les deux navires feront le tour du monde pour, au terme d'une extraordinaire odyssée maritime, livrer bataille sur les côtes normandes : devant des milliers de spectateurs rassemblés sur la rade de Cherbourg, le Kearsarge enverra l'Alabama par le fond, consacrant le naufrage des idéaux sudistes...

  • Branches septentrionale et orientale de la grande forêt celtique primordiale, s'étendant à travers la Belgique et le grand-duché de Luxembourg vers la profonde sylve germanique, les Ardennes ont toujours été le refuge des proscrits, des vaincus, des rebelles et des hérétiques - le lieu sacré où ils enfouissaient leurs trésors matériels et spirituels. Ces Ardennes oubliées ont ainsi gardé dans leur terre meurtrie par les guerres les cicatrices de notre histoire la plus secrète. Les quatre frères Aymon poursuivis par Charlemagne, la Vouivre, femme-serpent cousine de Mélusine, les Mérovingiens, Godefroy de Bouillon, les Templiers, les chevaliers teutoniques, Nostradamus, Louis XVI, Hitler et Patton sont quelques-uns des acteurs qui prouvent qu'en Ardenne, les vérités se décryptent à travers les légendes.

  • Adoré comme une star par des millions de fanatiques dans le monde, Quentin Tarantino est le premier cinéaste à être reconnu aussi jeune depuis Orson Welles. Avec Reservoir Dogs, il a réinventé le polar de gangsters. Avec Pulp Fiction, il a donné une dimension nouvelle à la violence du film noir, saluant la mort par un éclat de rire. Avec Jackie Brown, il célèbre la sensualité féminine et la force d'âme de la femme contrainte de se battre seule. Pour enfin tout savoir de ce jeune homme qui raffole de la musique des seventies comme de tout ce qui fait la fureur de vivre de la pulp culture.

  • Trois films (Reservoir Dogs, Pulp Fiction, Jackie Brown) ont suffi pour faire de Quentin Tarantino un cinéaste-culte et à la fois très populaire. Il est ainsi le premier réalisateur à être reconnu aussi jeune depuis Orson Welles.
    Issu de l'Amérique profonde, cinglé de cinéma, Tarantino, contrairement à tant d'autres, ne s'est pas contenté de jouer les suiveurs de talent. Se nourrissant aussi bien des oeuvres d'Howard Hawks et de Jean-Pierre Melville, des « séries B » et de Jean-Luc Godard, y ajoutant sa propre touch, il réinvente le polar de gangsters, mêlant violence, humour et sensualité. Ce fan de la musique des seventies (si présente dans ses films) construit avec passion une oeuvre personnelle. Comme l'a dit John Travolta qu'il a si bien dirigé : « Pour certains, le cinéma est un luxe, un passe-temps qui tourne à la passion. Pour Quentin, c'est une question de vie ou de mort. » En novembre 2003 sort en France le quatrième film de Tarantino, Kill Bill, avec David Carradine et la sublime Uma Thurman. Le livre de Jean-Pierre Deloux se propose d'accompagner cette sortie qui ne manquera pas d'être très médiatisée. Il contient une biographie vivante de ce réalisateur plutôt remuant, un décryptage de ses films, des interviews, des fiches techniques, et bien sur un grand nombre de photos qui ne peuvent que réjouir fans et cinéphiles. Ce sera le livre d'actualité et de référence sur cette star du 7e art.

    Spécialiste du film et du roman noirs, Jean-Pierre Deloux est l'auteur de biographies sur Dashiell Hammett, Vicente Minelli, James Ellroy. Rédacteur en chef pendant vingt ans de la revue Polar, il dirige des collections policières aux Editions du Rocher et chez E-dite.

  • Plongez au coeur du Moyen Âge, à la fin du xive siècle, et embrassez le dessein d'une jeune femme prénommée Marie, qui entreprend, à pied, presque seule et contre tous, notamment son père, le duc d'Épernon, le pèlerinage à Tours pour prier saint Martin. Elle se doit d'honorer sa promesse envers Dieu pour la guérison de son époux, gravement malade, le comte d'Ostrevent. Suivez les péripéties de notre héroïne tout au long de son voyage depuis le château familial d'Ostrevent jusqu'à la basilique Saint-Martin à Tours en passant chez son père à Paris.
    Découvrez les personnages qu'elle rencontre ou retrouve au fil de son périple, comme son oncle, sa nourrice, ou sa soeur aînée. Vous partagerez ses émotions, ses angoisses, mais aussi ses moments de joie. Vous vivrez aussi les us et coutumes de cette époque que l'auteure a tenté de décrire de façon la plus vraisemblable possible. Enfin, menez avec Marie l'enquête pour mettre au jour l'identité de son amie dame Jehanne.

empty