Tourisme & Voyages

  • Une nouvelle édition de ce topo-guide de référence sur ce secteur des Hautes-Pyrénées.

    Du Taillon, l'un des « 3000 » les plus accessibles, au pic de Madamète, dominant le Néouvielle, du Casque du Marboré (deux voies d'accès possibles) au pic du Bugarret, en passant par un tour de la Munia en deux jours, par le Vignemale en empruntant le couloir de la Moskova, sans oublier - plus faciles - le Mourgat, le Bergons ou encore l'Escuzana, la Gela ou le lac de Bastampe, les 53 destinations proposées dans ce guide conduisent au coeur des Hautes-Pyrénées, des sommets les plus fiers aux vallons les plus intimes.
    Trois cirques grandioses, le plus beau massif calcaire d'Europe, un pays au nom de lumière, des lacs, des cabanes aux franges de l'oubli, de majestueuses vigies...
    Que vous soyez randonneur presque novice ou montagnard expérimenté, familier des refuges ou adepte des sorties improvisées, vous trouverez ici, proposées par un pyrénéiste chevronné (et cultivé), maints motifs d'assouvir de forts légitimes appétits d'escapades plus ou moins sportives vers ce que, revenu parmi la foule, vous considérerez alors comme essentiel.

  • Une nouvelle édition revue et augmentée de ce topo-guide, référence sur ce secteur des Pyrénées-Atlantiques.

    De l'arrondi des baies labourdines aux profondes entrailles des canyons souletins, des grès rouges de la Basse-Navarre aux denses forêts de hêtres et jusqu'aux arres calcaires d'Anie, la cinquantaine d'itinéraires de randonnée décrits dans ce guide sont autant de clefs permettant d'accéder humblement au coeur d'une montagne pétrie de mystères et de grâce ondoyante. Aux saveurs relevées et aux douces lumières du Pays basque, se combinent sentes et chemins vers des lieux aux noms sertis de poésie. La Rhune et le pic d'Orhy, les cromlechs d'Occabe et les crêtes d'Iparla, le canyon d'Ehujarré et la source de la Bidouze, les Peñas de Haya et les monts d'Orion... Sinuant entre les multipes nuances du vert et du roux, ce guide vous entraîne au sein de fascinantes espaces où la liberté n'est pas un vain mot.

  • Aller à la découverte d'un patrimoine architectural religieux unique en Europe.

    Aucune autre terre en Europe ne possède un patrimoine architectural religieux aussi riche, ni aussi dense dans un espace aussi réduit : si vous demandez dans un village « Donde esta la ermita ? » on vous répondra : « La cual ? ». Car ce n'est pas une, mais deux parfois trois ou quatre ermitas que possède le moindre pueblo.
    Cette profusion est le résultat de l'histoire, de la confrontation de deux sociétés, de deux religions qui se sont côtoyées et affrontées pendant plus de sept siècles. Mais c'est aussi grâce à la géographie particulière de l'Aragon et en particulier du Haut-Aragon, terre montagneuse, propice à la résistance et à la guérilla, et des sierras qui ont fourni un grand nombre de sites favorables à l'implantation d'abris et de refuges sous roche, dans des falaises inaccessibles où s'implantèrent les ermites et les guerriers.
    Ce patrimoine exceptionnel a failli disparaître, mais depuis plus de quarante ans une résurrection s'est produite. Associations, institutions publiques et privées, communes, religieux et particuliers ont entrepris de restaurer ces monuments qui menaçaient ruine. On dénombre des milliers de sites, des monastères aux cuevas-santuarios (les grottes sanctuaires), en passant par les églises et les ermitas.
    Après un rappel historique indispensable, Michel Record propose d'en découvrir 70, pour la plupart au gré d'une balade ou d'une petite randonnée. Marcher vers ces sanctuaires nous plonge dans l'intimité des lieux, dans la quête spirituelle de ces hommes épris de solitude et de nature. Ses coups de coeur, des lieux emblématiques, d'autres plus intimes voire méconnus (à tort), qu'il nous fait partager grâce à sa plume experte et ses belles photographies.

  • Du taillon - 3000 m le plus accessible - au pic de madamète, dominant le néouvielle, du mont perdu à la munia en passant par le vignemale, du pic de la gela au soum de léviste, la cinquantaine de destinations décrites dans ce guide vous projettent au coeur des hautes-pyrénées, là où la montagne se dévoile, entre fierté et intimité.
    Trois cirques grandioses, le plus beau massif calcaire d'europe, un pays au nom de lumière et le pic du midi de bigorre comme vigie... tous les ingrédients sont réunis en des descriptifs précis alliés à des cartes claires pour composer et réussir de remarquables courses d'une demi-journée à deux jours de marche.

  • Ce guide concerne la partie montagneuse du haut-aragon, qui s'étend des sierras extérieures (formant comme un rempart au nord de huesca) jusqu'à la cordillère centrale.
    Cette " petite " partie de l'aragon comprend les comarcas de jacetania/alto gallego, sobrarbe et ribagorza, vieilles entités historiques, auxquelles s'ajoutent la hoya de huesca (riglos et loarre). l'ensemble s'étend sur quelque 9 000 km2 de montagnes. l'auteur a pris le parti de montrer les divers aspects des systèmes montagneux d'aragon : les sierras au nord d'ayerbe, dont l'ascension est éprouvante en été (à moins de partir très tôt) ; les vastes sierras intérieures, encore peu connues, où se trouvent pourtant les plus étonnants paysages de montagnes, où se mêlent forêts, steppes et déserts africains aux oasis convoités ; la haute montagne enfin, qui compte les sommets les plus élevés des pyrénées, comme l'aneto ou les posets, frondellas, peña collarada, peña de oroel, pella montahesa, grand pic d'éristé, faja de la pardina, balcon de pineta, lacs de la munia, pic d'espouy, sommet des mallos de riglos : entre reliquats de glaciers et univers karstique, de village solitaire en vire vertigineuse, le haut-aragon constitue en ce xxie siècle naissant un véritable espace d'aventure.

empty