la via domitia vers Compostelle

la via domitia vers Compostelle

À propos

La Via Domitia a été élaborée à partir de 120 av J-C par le consul Cneus Domitius Ahenobarbus au moment de la conquête du Sud de la Gaule. Cet axe routier reliant l'Italie aux provinces d'Espagne existait certainement déjà à la préhistoire. Depuis Turin, cette route partiellement empierrée franchissait les Alpes au col du Montgenèvre, gagnait le delta du Rhône par les vallées de la Durance, du Calavon et du Coulon, traversait les plaines du Languedoc et du Roussillon pour aboutir en Espagne par le col de Panissars, près du Perthus. Durant le Moyen Age, les commerçants l'empruntaient toujours, mais également les pèlerins, parmi lesquels on pouvait mentionner les jacquets italiens se rendant à Compostelle, mais aussi les roumieux français désirant rallier la Via Francigena pour rejoindre Rome. Dans ce guide pratique, destine tant aux uns qu'aux autres, nous nous inspirons du GR 653D. Mais, parfois, nous nous en écartons afin d'aller au plus court dans un esprit correspondant plus certainement aux conceptions des marcheurs contemporains au long cours se rendant à Compostelle ou à Rome. En vingt étapes, dans un sens comme dans l'autre, cet itinéraire visite Briançon, Embrun, Gap, Sisteron, le prieuré de Ganagobie, Forcalquier, Apt, Cavaillon et Saint-Rémy-de-Provence. Dans le sens nord-sud, son terminus (provisoire) sera Arles, clans l'autre, le Montgenèvre.

Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages France > Guides de tourisme France

  • EAN

    9782841824816

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    9 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty